Loolou
loolou

Interview




Quelle source, quel chemin, vous ont mené à ce spectacle de danse « Fusion » ?

Patrcik Dupond : C’est le fruit d’une rencontre que j’ai faite il y a 2 ans avec Leila Da Rocha, professeur de danses sacrées orientales. Tout a réellement commencé sur le toit d’un foundouk à Marrakech. Ce fut magique, c’était au moment des prières D’Allah Akbar. Leila et moi nous sommes mis à improviser des mouvements devant un public fasciné. Devant un tel succès, les amis, la famille et le public nous ont encouragés à créer « Fusion ». Deux ans d’entrainements intensifs ont donné naissance à la création d’un ballet qui est un mariage de l’Orient et de l’Occident à travers deux personnages, Leila et moi-même. C’est un ballet autobiographique, notre histoire sans emphase, et je pense sans préjugés. On s’est mis à nus et on est fiers de cette création. Fusion est vraiment le meilleur spectacle que je n’ai jamais fait. « Fusion » est la meilleure des choses qui me soit arrivé.

L.D.R. (Leila Da Rocha) : On n’a réellement rien planifié, tout est venu comme ça.

Il est temps aussi que L’Orient et l’Occident se tiennent la main et que l’Orient puisse envahir les théâtres et montrer que la danse orientale n’est pas qu’une danse de cabaret mais plutôt une danse sacrée. Une chance inouïe que Patrick a pu offrir à l’Orient grâce à son nom.

Source + intégrale de l'interview dans Première.
Interview

Lu 274 fois
© Loolou - 2018 - 2005