Loolou
loolou

Bio Marcel Amont


Marcel Amont, de son vrai nom Marcel, Jean-Pierre, Balthazar Miramon, né le 1er avril 1929 à Bordeaux, est un chanteur et un acteur français qui connut un succès considérable durant les années 1960 et 1970.



Biographie

En 1956 il sort son premier disque et, la même année, fait la première partie des concerts d'Édith Piaf.
En 1962, il se produit cent jours de suite à Bobino. Il crée plusieurs chansons signées par Claude Nougaro alors inconnu (Le balayeur du roy, Porte-Plume, Le tango des jumeaux, Le jazz et la java, etc.1).
En 1970, il se produit à L'Olympia dans un vrai one man show avec danseuses, cascades, écrans géants, etc. Le succès est tel, que le spectacle est prolongé de deux semaines, du jamais vu à l'Olympia. Un producteur américain lui fera une offre. La BBC le réclame mais il est obligé de décliner l'offre, car il prépare une comédie musicale; ce sera finalement Sacha Distel qui fera l'émission anglaise. Il incarne alors le chanteur populaire dynamique, souriant et léger.

Parmi ses plus grands succès :

en 1962 Un Mexicain
en 1971 l'amour ça fait passer le temps

Il met en musique deux textes de Georges Brassens, qui lui donne le Chapeau de Mireille. Il est, en France, le premier chanteur à se produire avec des danseuses accompagnant le chanteur, bien avant Claude François. Il participe à de très nombreuses émissions de variétés dans les années 1960 et 1970, notamment celles de Maritie et Gilbert Carpentier ou Guy Lux. en 1974 il fut l'animateur de l'émission Toutankhamont . À plusieurs reprises, il chante dans le dialecte gascon de la langue occitane dans sa forme béarnaise, notamment dans Marcel Amont canta en biarnes ou Marcel Amont canta los poetas gascons. Il écrit également une comédie musicale en béarnais. À partir des années 1980, sa popularité décline brutalement. On ne le voit plus à la télévision et les radios ne passent plus guère ses disques, et cet oubli relatif devient une sorte de symbole de la cruauté du métier de chanteur.

Marcel Amont se réfugie alors dans l'écriture et publie de nombreux ouvrages sur la chanson, avant d'écrire son autobiographie Sur le boulevard du temps qui passe2.

Il retrouve un nouveau souffle au cœur des années 2000 grâce à diverses collaborations. En 2006, 27 ans après ses précédentes créations, il revient avec un nouvel album Décalage horaire, signant des duos avec Agnès Jaoui, Gérard Darmon, Didier Lockwood, Biréli Lagrène3. Fin 2008, il participe à l'album pour enfants de Guillaume Aldebert intitulé Enfantillages (sorti le 27 octobre 2008).

Il est l'une des têtes d'affiche, de la tournée Âge tendre et Têtes de bois saison 4. En octobre 2009, il se produit à la Grande Comédie de Paris, pour une rétrospective de toute sa carrière.

En 2010, il écrit une chanson sur Alain Delon4 où l'on entend la voix d'Emma Daumas. Avec cette dernière, il participe à l'album pour enfants Les larmes de crocodile écrivant plusieurs textes et chantant un duo avec la jeune artiste5 sur des musiques de son fils, Mathias Miramon.

Vie Privée : Marcel Amont a eu deux enfants : Katia et Alexis, d'une première union avec une danseuse d'origine russe. Puis il a vécu avec l'artiste allemande Alice Kessler (le duo des jumelles Kessler). A la fin des années 70, il a épousé Marlène Laborde avec qui il a eu deux enfants : Romélie et Mathias.

Discographie

Ses plus grands succès musicaux sont :

  • Escamillo, 1956
  • Tout doux tout doucement, 1959
  • Bleu blanc blond, 1959
  • Un Mexicain, 1962
  • L'amour ça fait passer le temps, 1971
  • C'est aujourd'hui dimanche, 1971
  • Le tam-tam des gorilles, 1986

Source : Wikipedia

Lu 7759 fois
© Loolou - 2018 - 2005